strategie entreprise savoie chambery
Indépendant

Être designer graphique indépendant en 2020 [2]

Le designer graphique indépendant est un entrepreneur

Être indépendant, ce n’est donc pas simplement bien faire son métier. C’est être à la tête d’une entreprise, personnelle certes, mais comprenant tout un ensemble de missions en dehors de son métier principal.

Les missions de l’entrepreneur

Je peux citer dans le désordre :

  • Réaliser des devis et autres propositions commerciales
  • Écouter ses clients, les comprendre et leur apporter la meilleure réponse à leur(s) besoin(s)
  • Promouvoir et diffuser son travail sur le web via son ou ses sites professionnels et les réseaux sociaux
  • Développer son propre réseau professionnel et participer à des évènements
  • Prospecter et démarcher pour trouver de nouveaux clients
  • Penser à se former continuellement notamment grâce aux aides des OPCA de type Afdas
  • Définir ses objectifs commerciaux, financiers etc. à court, moyen et long terme, ce que l’on nomme plus largement stratégie d’entreprise
  • Prévoir des actions d’investissements pour l’année en cours et à venir en fonction de ses objectifs
  • Faire ou faire faire la comptabilité et le suivi administratif
  • Réaliser une veille concurrentielle afin de rester attentif à ce que proposent ses concurrents
  • Faire une veille commerciale, administrative, métier et technologique pour renforcer sa position sur son marché
  • Et accessoirement faire le travail pour lequel on s’est formé !

Le marketing, clé de voûte de l’entrepreneur

Pendant longtemps, je n’ai pas réalisé qu’il s’agissait des piliers fondamentaux du marketing. Je faisais certaines actions sans mettre les mots « stratégie », « communication » etc. Tout simplement parce que je ne voulais pas entendre ces mots-là. J’étais designer graphique indépendant mais pas chef d’entreprise. Je faisais des maquettes web, des logos, des portraits photographiques, des reportages mais loin de moi l’idée d’être un entrepreneur. J’étais un créatif. Pas un commercial, ni un as du marketing.

Et pourtant j’ai compris que sans ces outils, sans cet état d’esprit, un jour où l’autre mon activité principale, celle que j’aime, pouvait se voir menacée. Parce qu’il y a beaucoup de monde sur le marché, parce qu’un client peut changer de stratégie, parce que Google peut changer son algorithme de référencement etc.

Crédit photo : ©Pixraw

À propos de l’auteur

Guillaume Nédellec

Diplômé d’une école de design graphique en 2010, je suis graphiste print et digital. Passionné des arts graphiques et photographiques, je suis également photographe et formateur sur Photoshop et Indesign. J’exerce l’essentiel de mes activités en Auvergne-Rhône-Alpes ainsi qu'à Paris.

https://www.gui-n.com

Répondre