Indépendant

Être designer graphique indépendant en 2020 [4]

Comment diversifier les risques ?

Le risque principal pour moi fut de dépendre d’un client majoritaire, créant une dépendance économique. Avec le temps, j’ai appris à diversifier ce risque. Pour plusieurs raisons simples :

  • Tout d’abord parce que c’est un modèle économique fragile. Si un jour ce client se détache, ce qui m’est arrivé par deux fois, l’activité et donc la solvabilité sont mises à mal. Et pourtant, qu’il fut confortable d’avoir un client important qui stabilisait mes revenus.
  • Ensuite, ça prive de diversité en terme de projets, de rencontres, de créativité et donc au final d’oxygène.

Ayant vécu cela et parce que je n’ai jamais voulu choisir entre le print, le web, la photographie, j’ai fait le choix d’avoir trois activités différentes et complémentaires.

Je précise que c’est un choix personnel. J’aurai pu me spécialiser dans un seul et même domaine et acquérir de plus solides compétences. Mais j’aime la diversité. Se spécialiser ou non est un choix stratégique qu’il est important de formaliser selon son caractère, ses envies et ses nécessités.

Design, photographie et formation

Je suis actuellement designer graphique web et print à Chambéry, photographe professionnel partout en France disponible pour portraits et reportages ainsi que formateur spécialisé dans l’utilisation du logiciel Adobe Photoshop à Paris et à Chambéry où je propose des formations photographiques à la carte. J’ai donc trois activités complémentaires qui me permettent d’avoir une stabilité professionnelle. J’ai fait le choix de ne pas me spécialiser lorsque tout le monde à mes débuts m’encourageait à le faire (agences, indépendants etc.).

Et je suis satisfait de ce choix. Mais plus qu’un choix, c’est avant tout une évidence. J’aime la diversité, j’aime explorer et j’aime tous mes métiers. Cela me permet de changer de spectre très régulièrement et de ne pas être enfermé dans un unique moule. Bien-sûr, j’aime particulièrement le design graphique et c’est une passion grandissante. Et je vais aller plus loin, j’aime la direction artistique.

Ainsi, lorsque je vois sur le marché de la photographie le nombre de photographes professionnels de qualité, je suis aujourd’hui à la fois soulagé et satisfait de ne pas avoir tout misé sur ce domaine en particulier.

Crédit photo : ©startupstockphotos

À propos de l’auteur

Guillaume Nédellec

Diplômé d’une école de design graphique en 2010, je suis graphiste print et digital. Passionné des arts graphiques et photographiques, je suis également photographe et formateur sur Photoshop et Indesign. J’exerce l’essentiel de mes activités en Auvergne-Rhône-Alpes ainsi qu'à Paris.

https://www.gui-n.com

Répondre